Tahar Ben Jelloun

 

Tahar Ben Jelloun

 

 

Le racisme expliqué à ma fille, Tahar Ben Jelloun, Editions du Seuil (Paris).

« Ecoute-moi bien ma fille : les races humaines n’existent pas. Il existe un genre humain dans lequel il y a des hommes et des femmes, des personnes de couleur, de grande ou de petite taille, avec des aptitudes différentes et variées. Et puis il y a plusieurs races animales. Le mot  race ne doit pas être utilisé pour dire qu’il y a une diversité humaine. Le mot race n’a pas de base scientifique. Je te propose de ne plus utiliser le mot race. Il a tellement été exploité par des gens malveillants qu’il vaut mieux le remplacer par les mots genre humain. Donc le genre humain est composé de groupes divers et différents. Mais tous les hommes et toutes les femmes de la planète ont du sang de la même couleur dans leurs veines, qu’ils aient la peau rose, blanche, noire, marron, jaune ou autre. »

« Chaque être humain est unique. De par le monde, il n’existe pas deux êtres humains absolument identiques ; même de vrais jumeaux restent différents. La particularité de l’homme, c’est de porter une identité qui ne définit que lui-même. Il est singulier, c’est-à-dire irremplaçable. Chacun d’entre nous peut se dire : je ne suis pas comme les autres, et il aura raison. Dire : je suis unique, cela ne veut pas dire être le meilleur. C’est simplement constater que chaque être humain est singulier. Autrement dit, chaque visage est un miracle, unique et inimitable. »